<--! google analytics -->
+33 498 045 493

la formula racing

C’est une discipline du funboard qui s’apparente aux autres disciplines de voile.

Les flotteurs de formula sont larges, courts et dépourvus de dérive comparé aux planches à voile classiques. Leurs voiles sont généralement de très grandes tailles. De plus, les matériaux employés, outre leur légèreté afin de favoriser les performances quand le vent est faible, sont assez onéreux et fragiles.

Une coupe du monde de funboard par étapes a été créée en 1983. Les trois épreuves étaient : la course racing, le slalom et les vagues.

01

La course racing

La course racing se faisait sur une longue planche qui au fil du temps s’est raccourcie et élargie. C’est une épreuve de longue distance qui se fait sur un parcours côtier ou sur un parcours de type triangle.

02

Le slalom

Le slalom est une pratique alliant la vitesse, l’habileté et la stratégie dans les manœuvres plus communément appelé jibe. Le slalom se pratique sur un parcours en W appelé downvind qui implique des bouées. Un vent fort est nécessaire pour la pratique de cette épreuve et pour se faire, il faut être équipé de flotteurs courts et larges ainsi que de voiles puissantes.

03

LA VAGUE

Des 3 épreuves, c’est la plus spectaculaire. Pour la pratiquer, il faut que la mer soit bien formée et que le vent soit soutenu. Pour réaliser cette épreuve, il faut surfer les vagues et réaliser des sauts et des figures telles que des backloop, frontloop, aérial etc. Afin de pouvoir bien manoeuvrer, les flotteurs de vagues sont courts et ont peu de volume. Leurs voiles sont petites et moins puissantes que les voiles utilisées pour le slalom, les rendant plus maniables.

.

DÉCOUVREZ AUSSI :

WINDSURF